Conférence
samedi 26 juin | 15h15 - Auditorium de la Cité des Arts, Jardin du Verney

Comment restituer les biens culturels africains spoliés pendant la colonisation ?

Le 28 novembre 2017, lors d’un discours à l’université de Ouagadougou, le président Emmanuel Macron s’est engagé à restituer les biens culturels africains pillés et mal acquis pendant la colonisation. Mais depuis, cette promesse est prise dans un parcours d’obstacles qui ralentit la restitution de ces œuvres. Plusieurs experts  tenteront de vous apporter des éclairages et des réponses.

  • M. Armand Patrick GBAKA-BREDE, dit Gauz’, rédacteur en chef d’un journal économique satirique ivoirien, auteur de plusieurs romans et militant pour la restitution des biens culturels africains.
  • M. Lassana CISSE (Mali) est  Vice-Président de l’ICCOM-Mali, expert senior UNESCO sur le patrimoine culturel. Il dirige un cabinet de consultation et enseigne à Bamako, au Conservatoire des Arts multimédia Balla Fasséké Kouyaté. Ancien directeur national du patrimoine culturel au Ministère malien de la culture, de la Culture et du Tourisme, il a longuement dirigé la mission culturelle de Bandiagara.
  • M. Cédric Crémière, historien des sciences, il dirige le Muséum d’histoire naturelle du Havre depuis 2005 d’où il organise l’exposition « Le Havre-Dakar : partager la mémoire ». Il a également participé à l’écriture de l’ouvrage « Vers le musée africain du XXIème siècle – ouverture Ouverture et coopération ».

La conférence sera modérée par : M. Francisco D’ALMEIDA (France) qui dans le cadre de l’ONG Culture et développement, travaille sur des projets de coopération culturelle pour le développement ou de politique culturelle en Afrique et dans la Caraïbe. Il organisa avec Étienne Féau en 1991 un séminaire européen sur la coopération avec les musées africains posant la question de la restitution et de la coopération autour des biens culturels. Il enseigne également dans le Département Culture de l’Université Senghor d’Alexandrie.

Jauge limitée.