Weekend temps fort multi-acteurs autour du Liban

Chambéry Liban liban 26.10.2021

Plusieurs acteurs de la vie associative et culturelle de Chambéry se sont associés pour proposer dans le cadre du FestiSol Chambéry et de Migrant’Scène des animations autour du Liban.

Questions d’actualités, découverte culinaires, projection de films, il y en aura pour tous les goûts.

Voici un aperçu ci-dessous des temps fort :

  • Vendredi 12 novembre à 20h – Salle CinéMalraux – Rencontre avec l’écrivain auteur Hervé Bel :
Hervé Bel nous fera part de son regard sur le Liban et proposera une lecture géopolitique de la situation actuelle.
Echange modéré par Albert Fachler en présence de l’Ambassadeur du Liban en France.
Hervé Bel partage son temps entre Paris, la Normandie et Beyrouth où il travaille. Il est l’auteur de La Nuit du Vojd (JC Lattès, 2010, Prix du Premier Roman Edmée de La Rochefoucauld et dans la sélection du festival du Premier Roman, Chambéry), des Choix Secrets (JC Lattès, 2012) et de La femme qui ment (Les Escales, 2017). Avec Erika Sattler paru en 2020, il signe un roman audacieux et rare sur la « banalité du Mal ».
  • Samedi 13 novembre à 14h30 – Salle Ciné Malraux – Projection du film d’animation Wardi De Mats Gorud :

Beyrouth, Liban, aujourd’hui.
Wardi, une jeune Palestinienne de onze ans, vit avec toute sa famille dans le camp de réfugiés où elle est née. Sidi, son arrière-grand-père adoré, fut l’un des premiers à s’y installer après avoir été chassé de son village en 1948. Le jour où Sidi lui confie la clé de son ancienne maison en Galilée, Wardi craint qu’il ait perdu l’espoir d’y retourner un jour. Mais comment chaque membre de la famille peut-il aider à sa façon la petite fille à renouer avec cet espoir ?
Ce film poétique mêle les techniques d’animation qui parvient à mêler la fable politique et l’humour.

A la suite de la projection, les enfants pourront faire des jeux sur la thématique des migrations et les adultes rester pour échanger avec l’association France Palestine Solidarités sur la thématique des réfugiés palestiniens au Liban.

  • Samedi 13 novembre à 20h -Salle CinéMalraux – Projection Âme qui vive D’Eliane Raheb :

Haykal, un fermier chrétien âgé de 60 ans, vit dans une région montagneuse au nord du Liban, à quelques kilomètres de la Syrie. C’est une zone géopolitiquement complexe, où règnent des tensions sectaires, la peur et le désespoir, et qui dès lors est désertée par de nombreux habitants. Haykal lutte pour y rester et défendre son existence loin des slogans, avec la seule force de ses mains. Il devient l’âme de cette terre recluse.

  • Dimanche 14 novembre à 11h30 – Salle CinéMalraux  – Lecture de Camille Ammoun :

Camille Ammoun est un écrivain libanais et un politologue spécialiste des questions de développement urbain.
Depuis 2013, il est membre de la Maison Internationale des Ecrivains à Beyrouth.
En 2020, il écrit Octobre Liban retraçant le soulèvement social d’octobre 2019 à Beyrouth.

Proposé par l’Association Lectures Plurielles.

  • Dimanche 14 novembre à 14h – La Base Malraux – Café rencontre autour de la souveraineté Alimentaire au Liban : 

Le CCFD Terre Solidaire proposera un éclairage sur la thématique de la souveraineté alimentaire au Liban.